Epub Frdric Charbonneau ✓ Les silences de l'histoire Les mémoires français du ✓

On peut dire que le principal propos des Mémoires d'Ancien Régime consiste à dénoncer les Silences de l'Histoire à en dévoiler les détails scabreux les revers obscurs les rouages que dissimulent le pouvoir et ses chantres Le mémorialiste veut par là se défendre contre l'oubli ou contre l'infamie dont le menacent les versions de l'Histoire qui ont publiquement cours Le secret ou sa révélation est ainsi la raison de l'écriture son primum mobileil parcourt comme un fil de trame ces oeuvres indiscrètes par excellence depuis les retraites où elles s'écrivent jusqu'aux circuits clandestins de leur diffusion du témoignage brutal des grands seigneurs aux délations cursives des courtisans Mais le secret est aussi motifconstamment différé il irrite la curiosité du lecteur se faisant stratégie d'écriture artifice rhétorique et forme vide Enfin il est un secret de troisième niveau ineffable infiniment antérieur à toute motivation tactique interrogation fondamentale du mémorialiste sur sa propre histoire en ce qu'elle lui résiste noyau incompréhensible et dur L'intrigue et le présage en sont les deux formes écritesprincipes organisateurs de la vie et du texte ils instruisent le déchiffrement des mystères profanes ou sacrés qui ordonnent le déroulement de l'Histoire et permettent au mémorialiste comme au lecteur moderne d'en approcher le sens cachéOn peut dire que le principal propos des Mémoires d'Ancien Régime consiste à dénoncer les Silences de l'Histoire à en dévoiler les détails scabreux les revers obscurs les rouages que dissimulent le pouvoir et ses chantres Le mémorialiste veut par là se défendre contre l'oubli ou contre l'infamie dont le menacent les versions de l'Histoire qui ont publiquement cours Le secret ou sa révélation est ainsi la raison de l'écriture son primum mobileil parcourt comme un fil de trame ces oeuvres indiscrètes par excellence depuis les retraites où elles s'écrivent jusqu'aux circuits clandestins de leur diffusion du témoignage brutal des grands seigneurs aux délations cursives des courtisans Mais le secret est aussi motifconstamment différé il irrite la curiosité du lecteur se faisant stratégie d'écriture artifice rhétorique et forme vide Enfin il est un secret de troisième niveau ineffable infiniment antérieur à toute motivation tactique interrogation fondamentale du mémorialiste sur sa propre histoire en ce qu'elle lui résiste noyau incompréhensible et dur L'intrigue et le présage en sont les deux formes écritesprincipes organisateurs de la vie et du texte ils instruisent le déchiffrement des mystères profanes ou sacrés qui ordonnent le déroulement de l'Histoire et permettent au mémorialiste comme au lecteur moderne d'en approcher le sens cachéOn peut dire que le principal propos des Mémoires d'Ancien Régime consiste à dénoncer les Silences de l'Histoire à en dévoiler les détails scabreux les revers obscurs les rouages que dissimulent le pouvoir et ses chantres Le mémorialiste veut par là se défendre contre l'oubli ou contre l'infamie dont le menacent les versions de l'Histoire qui ont publiquement cours Le secret ou sa révélation est ainsi la raison de l'écriture son primum mobileil parcourt comme un fil de trame ces oeuvres indiscrètes par excellence depuis les retraites où elles s'écrivent jusqu'aux circuits clandestins de leur diffusion du témoignage brutal des grands seigneurs aux délations cursives des courtisans Mais le secret est aussi motifconstamment différé il irrite la curiosité du lecteur se faisant stratégie d'écriture artifice rhétorique et forme vide Enfin il est un secret de troisième niveau ineffable infiniment antérieur à toute motivation tactique interrogation fondamentale du mémorialiste sur sa propre histoire en ce qu'elle lui résiste noyau incompréhensible et dur L'intrigue et le présage en sont les deux formes écritesprincipes organisateurs de la vie et du texte ils instruisent le déchiffrement des mystères profanes ou sacrés qui ordonnent le déroulement de l'Histoire et permettent au mémorialiste comme au lecteur moderne d'en approcher le sens caché


1 thoughts on “Les silences de l'histoire Les mémoires français du XVIIe siècle

  1. says:

    Cet ouvrage est l'aboutissement d'une réflexion de très haute qualité Dire qu'il est instructif serait insuffisant c'est un pur bonheur de l'avoir sous les yeux