Lti la langue du IIIème Reich ePUB ¿ la langue du

Le philosophe allemand Victor Klemperer s'attacha dès 1933 à l'étude de la langue et des mots employés par les nazis En puisant à une multitude de sources discours radiodiffusés d'Adolf Hitler ou de Joseph Paul Goebbels faire part de naissance et de décès journaux livres et brochures conversations etc il a pu examiner la destruction de l'esprit et de la culture allemands par la novlangue nazie En tenant ainsi son journal il accomplissait aussi un acte de résistance et de survie En 1947 il tirera de son travail ce livre LTI Lingua Tertii Imperii la langue du IIIe Reich devenu la référence de toute réflexion sur le langage totalitaire Sa lecture à près de soixante dix ans de distance montre combien le monde contemporain a du mal à se guérir de cette langue contaminée et qu'aucune langue n'est à l'abri de nouvelles manipulationsLe philosophe allemand Victor Klemperer s'attacha dès 1933 à l'étude de la langue et des mots employés par les nazis En puisant à une multitude de sources discours radiodiffusés d'Adolf Hitler ou de Joseph Paul Goebbels faire part de naissance et de décès journaux livres et brochures conversations etc il a pu examiner la destruction de l'esprit et de la culture allemands par la novlangue nazie En tenant ainsi son journal il accomplissait aussi un acte de résistance et de survie En 1947 il tirera de son travail ce livre LTI Lingua Tertii Imperii la langue du IIIe Reich devenu la référence de toute réflexion sur le langage totalitaire Sa lecture à près de soixante dix ans de distance montre combien le monde contemporain a du mal à se guérir de cette langue contaminée et qu'aucune langue n'est à l'abri de nouvelles manipulationsLe philosophe allemand Victor Klemperer s'attacha dès 1933 à l'étude de la langue et des mots employés par les nazis En puisant à une multitude de sources discours radiodiffusés d'Adolf Hitler ou de Joseph Paul Goebbels faire part de naissance et de décès journaux livres et brochures conversations etc il a pu examiner la destruction de l'esprit et de la culture allemands par la novlangue nazie En tenant ainsi son journal il accomplissait aussi un acte de résistance et de survie En 1947 il tirera de son travail ce livre LTI Lingua Tertii Imperii la langue du IIIe Reich devenu la référence de toute réflexion sur le langage totalitaire Sa lecture à près de soixante dix ans de distance montre combien le monde contemporain a du mal à se guérir de cette langue contaminée et qu'aucune langue n'est à l'abri de nouvelles manipulations


4 thoughts on “Lti la langue du IIIème Reich

  1. says:

    Communiste ardent opposant au sionisme amoureux des Lumières Victor Klemperer propose ici un livre complexe tout à la fois témoignage de ses années vécues sous le nazisme et analyse philologique et sémiologique de la langue nazieLa langue est en effet le support de l'idéologie et des habitudes de pensée le nazisme subvertit corrompt infeste donc la langue allemande pour mieux subvertir assujettir la société allemande pour y faire pénétrer ses idées La langue est le moyen de propagande le plus puissant le plus public et le plus secret Fallacieuse et ironique la langue nazie est faite d'hyperboles et d'euphémismes qui masquent la nature réelle des chosesIl est donc nécessaire d'étudier la LTI ce jargon du IIIe Reich pour l'extirper des habitudes pensée du peuple allemand La LTI est la langue du fanatisme de masse elle enseigne les moyens de fanatiser et de pratiquer la suggestion de masseEn fait toute la problématique du livre de Klemperer est résumée dans ce passage La langue ne se contente pas de poétiser et de penser à ma place elle dirige aussi mes sentiments elle régit tout mon être moral d’autant plus naturellement que je m’en remets consciemment à elle Et qu’arrive t il si cette langue cultivée est constituée d’éléments toxiques ou si l’on en a fait le vecteur de substances toxiques ? Les mots peuvent être comme de minuscules doses d’arsenic on les avale sans y prendre garde ils semblent ne faire aucun effet et voilà qu’après quelque temps l’effet toxique se fait sentir Si quelqu’un au lieu d’héroïque et vertueux dit pendant assez longtemps fanatique il finira par croire vraiment qu’un fanatique est un héros vertueux et que sans fanatisme on ne peut pas être un héros Les vocables fanatique et fanatisme n’ont pas été inventés par le Troisième Reich il n’a fait qu’en modifier la valeur et les a employés plus fréquemment en un jour que d’autres époques en des années Le Troisième Reich n’a forgé de son propre cru qu’un très petit nombre des mots de sa langue et peut être même vraisemblablement aucun La langue nazie renvoie pour beaucoup à des apports étrangers et pour le reste emprunte la plupart du temps aux Allemands d’avant Hitler Mais elle change la valeur des mots et leur fréquence elle transforme en bien général ce qui jadis appartenait à un seul individu ou à un groupuscule elle réquisitionne pour le Parti ce qui jadis était le bien général et ce faisant elle imprègne les mots et les formes syntaxiques de son poison elle assujettit la langue à son terrible système elle gagne avec la langue son moyen de propagande le plus puissant le plus public et le plus secret Mettre en évidence le poison de la LTI et mettre en garde contre lui je crois que c’est plus que du simple pédantisme Lorsque aux yeux des juifs orthodoxes un ustensile de cuisine est devenu cultuellement impur ils le nettoient en l’enfouissant dans la terre On devrait mettre beaucoup de mots en usage chez les nazis pour longtemps et certains pour toujours dans la fosse communePour finir on relèvera cette phrase d'une cruelle vérité Chaque juif à étoile portait son ghetto avec lui comme un escargot sa coquille